• Dialogues Armin

     

    1 - Enfin bon, je ne t'en voulais pas de toute manière, alors ce n'est pas si grave ... Si ?

    • Bien sûr que si. Voir que tu prenais la chose avec autant de désinvolture était pire que tout !
    • Tu étais fidèle à toi même... Je ne peux pas vraiment dire que ça m'ait étonné. 
    • Je pensais quand même que tu me ferais confiance j'ai été un peu déçue ... 

     

    2 - Je viens de parler à mon frère et ce CRETIN n'a rien voulu entendre ! Il m'a sorti les pires idioties qu'il ait jamais dites, et pourtant il a eu sa période Totally Spies !

    • Tu n'aimes pas les Totally Spies ? J'aime bien moi ... 
    • I-Il ne t'a vraiment pas cru ? Mais pourtant tu es son frère ...

     

    3 - T'as pris Alex pour qui ? Il irait au secours de son pire ennemi, même s'il ne me croit pas il ne me balancera jamais.

    • Fais attention quand même à ce que tu lui dis... On ne sait jamais, il pourrait laisser échapper une information, et tout tomberait à l'eau.  
    • Mais il est bizarre en ce moment ... Ce n'est pas normal qu'il croit Debrah alors qu'une amie et son frère lui disent qu'elle n'est pas fréquentable ... 

     

    4 - (Si se rapprocher d'Armin)Pas toi ? Elle t'a envoyée balader pour quelque chose que tu n'as pas fait !

    • Elle ne le sait pas, elle n'y peut rien !
    • Bien sûr que je suis en colère, mais je me contiens !  
    • Honnêtement ? Je m'en fiche.

     

        (Si se rapprocher d'Armin-B)Mais ça m'est déjà arrivé de faire un “Back Flip” de mon ordinateur... Mais c'était de sa faute aussi, il laguait à mort...

    • Laguer ? Qu'est-ce que ça veut dire ?
    • Ce n'est pas plutôt de la faute de la connexion ça ?

     

        (Si se rapprocher des 2 garçons) Et toi, à quoi pensais-tu ? 

    • A ce qu'a dit la directrice à mon sujet ... 
    • A Ambre et son seau.
    • A mon lit. 

     

    5 - Eh ! X ! 

    • Lui parler.
    • L'ignorer.

     

    6 - Et au moins personne n'a fini en prison, parce qu'avec tes plans on aurait tous fini derrière les barreaux. 

    • Quoique... On aurait pu maquiller ça en suicide. 
    • Quoique... On se serait trouvé un alibi.  

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :